Revelessencedefemme, je revele mon essence de femme

Revelessencedefemme, je revele mon essence de femme

Nouvelle lune du 22 novembre en Sagittaire, l'alliance de votre féminin et votre masculin

 1472869_463643633744692_1333721506_n.jpg  

 

Comme une certaine lune bleue, pleine en 2012 et dont je vous reparlerai, qui m'a inspirée, insufflée de l'intérieur et guidée vers l'ouverture à mon féminin sacré, désormais les lunes me susurrent leurs vibrations au creux de l'oreille, je les écoute et j'ai envie de vous partager mon profond ressenti quant à cette merveilleuse nouvelle lune qui nous éclaire cette nuit.

Je ne suis pas astrologue mais je suis une femme et cette lecture que je vous propose émane donc de ma profonde connexion à la lune et à mon intuition. Je vous ai choisi une image particulière que celle qui orne le dessus de cet article et vous pourrez l'utiliser comme base pour méditer. En effet, elle représente bien cette nouvelle lune qui vient pointer son nez juste au moment où le soleil entame sa traversée en Sagittaire. Ainsi, elle nous invite à chevaucher telle l'amazone, notre femme sauvage, instinctive et profondément reliée à la terre mère (l'ombre de la femme sur la photo correspondant au cheval du sagittaire) sans oublier de bander notre arc et orienter nos visées, faire nos choix, tel le sagittaire avec sa flèche vers le ciel. Notre divin masculin intérieur qui nous complète et protège nos actions inspirées, nous aidera à passer à l'action ou à élever nos buts (la partie haute de la femme sur la photo, plus éclairée et orientée vers le ciel). Quel beau mariage que celui là en nouvelle lune où nous semons les graines que nous récolterons dans l'abondance de la prochaine pleine lune, n'est ce pas ?

 

lunesoleil animée.gif

 

 Aujourd'hui même, le soleil termine sa course dans la constellation du Scorpion et entre en Sagittaire, une période qui vous a peut être plombées, mais nécessaire à la rencontre de nos ombres. En effet, le scorpion, ce gardien de nos profondeurs nous a invitées à nous transformer, comme l'automne le fait chaque année et à laquelle la nature ne résiste pas et se plie à cette exigence des cycles de la vie. Mais vous, avez vous résisté, si oui, c'est la raison de votre tension intérieure. Nous avons ainsi préparé le terreau où planter notre graine de cette nouvelle lune, comme notre lit de feuilles que j'espère vous avez laissé tomber, ces choses, ces personnes, ces histoires, ces pensées auxquelles vous vous accrochez peut être encore et que si vous avez écouté intuitivement l'invitation automnale, vous avez laissé le flux de la vie vous aider à lâcher prise. Si vous avez résisté, s'il vous reste quelques feuilles accrochées ci et là, il n'est pas trop tard, la première bise viendra vous embrasser et soufflera sur elles, laissez les partir, elles vont former votre humus, vous rapprocher de la terre et vos graines vont pouvoir y puiser tout ce dont elles ont besoin. 

 

Rien ne se perd, rien ne se crée vraiment mais tout se transforme. C'est ainsi que ce que vous aurez lâché, dans la confiance, sans rien attendre d'autre que la vie nouvelle, ce qui vous parait être négatif, pourra, après remise en terre et putréfaction , humilité (d'où l'humus est tiré) nourrir ce que vous voulez vraiment. Confiez les à la terre mère, en tant que femmes, écoutez son chant qui appelle vos scories et qui demande nourriture pour vous fournir l'abondance qui vous revient par nature. La terre fera son travail, elle transformera ce que vous lui aurez confié, votre expérience terrestre en sera elle même transformée. La femme sauvage, instinctive, intuitive en vous le sait, le sent et cette nouvelle lune vous aide à ressentir encore plus profondément cet appel. Profitez de cet ancrage de vos racines et chevauchez là. Dansez et ressentez votre profonde sensualité intrinsèque, cette sève de vie, cette kundalini qui à l'automne redescend pour nourrir vos racines plutôt que vos feuilles. Elle se love pour un moment dans le bas de votre bassin, votre chakra racine sera nourri, écoutez vos besoins et nourrissez les.

Prenez soin de vous et de votre reliance à la terre qui s'endort certes, qui vous invite à visiter votre grotte, votre profondeur, vos ombres, soyez indulgentes avec elles, ne les refoulez plus, regardez les, et accueillez les, ce sont vos ressources cachées, vos provisions énergétiques pour l'hiver. Même si vous les avez affublées de négatives, elles ne sont que l'envers du décor et rien de plus. Rappelez vous mon précédent article sur Lilith, est elle si mauvaise ? Non, il suffit d'orienter votre lumière différemment et d'éclairer vos ombres qui dansent autour du feu, cultivez la face cachée de la lune !

 

https://static.blog4ever.com/2013/08/748858/artfichier_748858_4301186_201411220226317.gif

Notre dernière pleine lune, le 6 novembre, en axe taureau (terre) - scorpion(eau trouble), nous proposait justement d'unir déjà notre terre, notre matière, notre incarnation, d'une part, avec notre intuition, notre profondeur, notre spiritualité. L'invitation de cette lune était de marier notre expérience dans la matière avec les aspirations de notre âme, une spiritualité ancrée et vécue au quotidien, une puissance de transformation de notre vie. Cette lune pleine et donc abondante nous a déversé toutes les ressources nécessaires, elles sont là, tapies au fond de nous, il n'y a plus qu'à puiser.

Il s'agit encore désormais d'union en cette nouvelle lune, de mariage alchimique, propice à la transformation intérieure et la réalisation inspirée de nos buts, projets. En nouvelle lune, nous plantons les graines, mais elle nous donne ici le programme, nous invite, nous guide sur la façon de jardiner nos possibles.

L'éclairage si faible soit il en luminosité de nuit et pourtant si clair à celle qui ressent la vibration en elle, nous diffuse et nous aide à vibrer encore, notre terre, notre anima, notre moi instinctif, notre cheval intérieur qui représente notre puissance et notre intelligence émotionnelle (surtout en Sagittaire animée par Jupiter, planète de jeunesse, de joie de notre enfant intérieur), à animer notre vie de cette sève, tout en orientant notre flèche vers nos buts élevés, même s'ils se font par petits pas, ne pas les oublier et les garder dans le viseur, là vers le ciel, notre but divin, notre mission de vie.

En ce sens, même si la nuit est encore plus grande que le jour et qu'il faudra attendre la fin de ce sagittaire, le 21 décembre, pour fêter le retour de la lumière au solstice d'hiver, c'est à nous d'éclairer tout ceci d'ici là en attendant que notre grand Soi, le soleil, veuille bien nous guider vers notre lumière. Il ne pourra éclairer que ce que nous aurons mis en lumière dans notre nuit, préparé, épuré, planté. Nous récolterons ce que nous aurons semé. 

 

Alors chevauchez vos émotions, chères amazones, ne les bridez pas trop, orientez votre monture, allégez la du superflu, choisissez les flèches de votre carquois, bandez votre arc vers le ciel et visez juste et haut !

Murmurez à l'oreille de votre belle animalité, de cette petite voix intérieure qui le guidera, soyez à l'écoute de votre corps et n'oubliez pas d'épargner votre monture, connectez vous à ce féminin instinctif, ce féminin relié à la vie et même s'il vous parait encore blessé ou fragile, sachez qu'il est puissant derrière son apparente vulnérabilité. Ne vous enfermez pas dans votre armure de guerrière, allégez là, la meilleure protection est l'amour et c'est votre force. Si des peurs se présentent, accueillez les, là est le véritable courage, coeurage, écoutez les, elles parlent de vos ombres. Ecoutez les mais ne les nourrissez pas. Ce sont elles qui nourriront votre humus, une fois que vous les aurez déposées délicatement après les avoir entendues. Vous serez aidées par votre masculin intérieur, qui vous guidera, vous protègera, vous poussera à l'action et vous rappellera le sens divin, le ciel sera à votre écoute, demandez, laissez votre chevalier vous accompagner, il ne demande que cela.

Ainsi complète, entière, réconciliée, avec vos ombres et votre masculin, vous pourrez répondre à l'invitation du solstice d'hiver et quand le soleil se lèvera sur votre nuit, si elle a été conseillère, ainsi que je vous le souffle, vous pourrez mettre un genou à terre, non par soumission, juste un seul genou, tel le chevalier qui reçoit l'adoubement ou l'amoureux qui demande sa belle et vous recevrez ce jour le grand OUI, cette grande confirmation, affirmation, un OUI à vous m'aime. Ce OUI a une autre facette, c'est aussi un NON, c'est aussi ce à quoi vous renoncez aujourd'hui et tous les attachements à vos anciens schémas que vous déposez aujourd'hui.

 

Quel beau programme n'est ce pas ? Oui je sais je sais, c'est dur, difficile et là réside notre nature humaine, pourtant dame nature, elle, le fait chaque année. Il s'agit bien d'élever notre nature humaine à l'intelligence de la vie et ainsi retrouver notre essence, notre être véritable, l'oserez vous cette année ? En tous cas, les astres nous invitent, la lune agit sur nos 80 pour cent d'eau qui nous compose, ils nous influencent mais ne nous déterminent pas, car cette partie nous appartient, c'est notre liberté, notre cher libre arbitre, à nous de NOUS choisir et de faire nos choix. Amusant justement, le Sagittaire est justement profondément épris de liberté. Quelle liberté ? Se libérer justement ou bien chercher sa liberté en voyageant à l'extérieur de nous ........

 

sagittaire.gif

 

Vous ne ferez pas cavalière seule, rassurez vous, Chiron, ce centaure mythique rapproché du Sagittaire, enseignant des héros, guidera votre légende personnelle. A vous d'écouter sa sagesse. Il aime profondément l'humain. Vous serez guidée. L'entendrez vous ou ferez vous, comme Hercule, le blesserez vous par inadvertance (inconscience) avec votre flèche trempée dans le sang de l'hydre de Lerne ? 

L'hydre de Lerne représente justement le mental, cette bête monstrueuse et indestructible qui vit dans nos eaux troubles des profondeurs, qui à chaque fois qu'on lui coupe une tête (une pensée ou une ombre que l'on souhaite refouler) repousse en se multipliant (essayez de ne pas penser à quelquechose et vous le renforcez). Cette bête normalement vous l'avez affrontée en scorpion, le 8ème signe du zodiaque et le 8ème travail de votre héros intérieur, Hercule. Comment la vaincre ? Voici ce qu'a fait Hercule : après avoir en vain, coupé maintes têtes et combattu, il s'est finalement agenouillé, se rappelant le conseil de son guide (un seul genou à terre, recouvrez l'humilité, rapprochez vous de votre humus, votre terreau) et il a élevé la bête vers le ciel (ne réprimez pas votre mental, ne le brimez pas, ne le combattez pas, il est une partie de vous à utiliser et maitriser, le détruire revient à vous couper d'une partie de vous, élevez le, sublimez le). Dans cette dimension plus élevée, la bête devient accessible, Hercule peut alors couper les têtes sans qu'elles repoussent et ainsi deviennent mortelles. (Notre mental est notre ennemi quand nous sommes en vibration basse, en élevant nos vibrations, le mental se calme et devient accessible, nous pouvons le raisonner, lui proposer une autre voix, notre petite voix intérieure peut enfin émerger et il finit par écouter). Il reste une tête immortelle dans la dimension plus élevée, Hercule la coupe, puis la remet en terre et ainsi s'en libère. Ainsi en alchimie, procède t'on avec le dragon que l'on TERRasse mais ne tue pas. Ainsi en va t'il de notre mental que l'on apprivoise mais ne détruit pas. C'était donc l'enjeu de notre précédent cycle qui s'achève aujourd'hui en nouvelle lune. Il n'est pas trop tard .... il suffira que vous laissiez Chiron, ce centaure instructeur, chevaucher à vos côtés et il vous enseignera, votre déesse de la sagesse vous aidera à passer cette huitième porte, même si vous devez le faire en cours de voyage.

 

Comme les héros sont des demi dieux, une héroïne est femme par son incarnation et déesse par essence divine, c'est exactement ce mariage et cette complétude qui vous est proposée ici dans votre double nature cheval, sabots plantés en terre, votre anima, votre animal monté par la diane chasseresse qui, elle, détient la puissance divine dans ses flèches. Votre féminin est relié en terre et lune et votre masculin en feu et soleil. Le sagittaire est signe de feu, esprit vif, mais c'est en un animal qu'il est représenté. Unissez vos forces intérieures et foncez !

Je vous souhaite une belle chevauchée

Belle nouvelle lune,

 

signature je me libère du tabac.png

 

sagittaire féminin.jpg



22/11/2014
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 232 autres membres