Revelessencedefemme, je revele mon essence de femme

Revelessencedefemme, je revele mon essence de femme

Zaïna, cavalière de l'Atlas, film inspirant : la victoire du Féminin (partage du film et analyse)

ZAINACAVALIEREDELATLAS_web-300x195.jpg

Je souhaite aujourd'hui vous partager un film qui m'a beaucoup inspirée. Je vais vous en parler un peu mais auparavant je vous confie que personnellement, j'ai ancré profondément en moi l'image de la fin, celle où cheveux au vent, Zaina, galope, ne faisant qu'une avec le corps du cheval et gagne la course. C'est une ancre pour moi qui symbolise la liberté, la victoire de la puissance du féminin, qui repose sur des valeurs telles l'amour, la force intérieure, la beauté, le don, l'union, la réconciliation, toutes ces valeurs féminines que le monde a besoin de cultiver et développer.

Cette victoire ne peut vivre au grand jour, vous le comprendrez en visionnant le film, qu'avec le soutien de nos soeurs. En effet, cette course est masculine et ici les femmes l'ont soutenue afin qu'elle puisse se faire en pleine lumière. Cette image est pour moi très forte et si un jour j'ai un quelque doute et que j'ai besoin de me connecter à cette puissance, j'incarne dans mon corps, mon coeur et mon âme, cette image vivante et tout reprend sa place dans l'énergie de la vie qui nous porte vers cette victoire .......... qui n'est qu'un début d'une autre histoire, celle qui commence justement après cette étape de la victoire arrachée dans l'ETRE.

images (3).jpg

Ce film m'a fait vibrer car il véhicule des symboles très forts et chers à mon coeur. Vous y retrouverez dans le personnage de la mère, la femme blessée, une femme pourtant merveilleuse et forte, puissante guérisseuse détentrice de la connaissance, qui a elle aussi gagné cette course de chevaux mais que le masculin  a rejetée. Pour s'en sortir, elle a confié sa vie à un autre masculin, qui l'a emprisonnée et étouffée et finalement tuée par un amour prison, un amour passion, un amour qui possède et ne libère pas, cet homme n'était pas maître de son désir, donc ne canalisait pas sa pulsion de vie, il s'agissait de ce masculin négatif ... qui ne sait pas et souffre ........ Pour son malheur, ce féminin a cherché à l'extérieur de lui son sauveur, elle a confié son destin à un homme qui ne lui a pas assuré protection mais bien la mort. C'est ainsi que nous sommes invitées chères femmes, même dans la difficulté à rechercher notre sauvegarde en nous et non en confiant à un homme de ce monde notre salut. Aucun homme ne révélera votre féminité, elle passe par vous, vous appartient, c'est à vous de la découvrir et ensuite de pouvoir l'incarner et la partager ....

 

Vous y retrouverez le masculin blessé, le premier (le père) qui a rejeté son féminin, alors qu'il l'aimait, juste pour se plier aux règles du masculin patriarcal qui gouverne encore ce monde, juste parce que cette femme avait osé,  et finalement il s'est blessé lui même en se coupant d'une partie de lui. C'est ce masculin là qui a évincé Lilith du paradis terrestre, la femme primordiale qui avait osé demander l'égalité, l'a transformée en sorcière, pour la remplacer par une Eve plus .... conforme et plus soumise .... Il avait oublié peut être qu'un jour la connaissance (le serpent, la kundalini, l'ouroboros) viendrait titiller cette Eve pour lui rappeler ce féminin qu'elle a en elle .... ceci est l'histoire de l'humanité, même symbolisée et diabolisée en peur afin de nous en dissuader Sourire et nous maintenir dans la dualité masculin/féminin plutôt que l'union !

L'autre masculin, le deuxième, lui aussi blessé, est un masculin qui cherche son féminin hors de lui, qui ne sait pas se connecter à son féminin (l'amant qui ne sait pas aimer, le deuxième mari), qui, au lieu d'utiliser sa force d'amour pour se lier avec lui et réaliser son mariage intérieur, utilise la force des faibles, la violence et finalement il se tuera lui même à petits feux dans une quête à l'extérieur de lui pour se raccrocher, porté par un désir fou, à une illusion, un autre féminin, la fille, qui incarnera cet "obscur objet du désir". Il n'utilise pas le désir (qui en fait est l'éros, la pulsion de vie, d'essence masculine et que même nous, femmes, avons à l'intérieur de nous pour nous porter à avancer et agir dans la vie, le Yang) comme une source puissante d'énergie mais il se dévore lui même de l'intérieur par ce désir qu'il ne sait pas chevaucher. Je dis chevaucher car le cheval ici symbolise justement cette pulsion de vie à apprivoiser, diriger, canaliser vers ce que l'on veut vraiment, une force instinctive et animale, celle du premier chakra, le chakra racine.

L-ANDALOU-CHEVAL-DES-ROIS-ROI-DES-CHEVAUX.jpg

 

Enfin la Fille, Zaina, représente, l'espoir, la vie, l'héritage du féminin, qui se transmet et qui finalement sera victorieux. Nous y retrouverons les épreuves qu'elle devra traverser pour y parvenir : le deuil, rompre avec son passé, l'envie de vengeance qu'elle maitrisera, pardonner au masculin, elle le fera au père en comprenant qu'il souffre lui même aussi, le rejet, les conditions de la société basée sur le masculin négatif etc ... Nous y retrouverons les alliés et les ressources semées sur son chemin, tout d'abord l'héritage de la sagesse qu'elle reçoit de sa mère, l'herbier qui symbolise cette connaissance que les femmes se transmettent, le pouvoir de la guérison !! Ensuite, elle aura des alliés masculins, elle découvrira ses talents, ceux intrinsèques qui font partie de son être, comme ce féminin sauvage, celui qui la lie à la pulsion de vie, au cheval et elle apprendra à l'apprivoiser ou encore ce courage, cette force du coeur, cette intelligence, quand elle utilisera la peur des autres pour les vaincre (quand elle incarne la reine Kali qui fait peur à ses ennemis supersticieux et fait rouler la boule de feu à leur poursuite en cheval).

zaina-cavaliere-de-l-atlas-2000-09-g.jpg

 

C'est en réalisant l'union avec son masculin, par l'Amour et le pardon, la compréhension de la blessure de son père, que peu à peu elle se réconciliera avec ce masculin qui l'a abandonnée parce qu'il ignorait son existence, dans l'ignorance donc plus que dans la méchanceté, qu'elle deviendra forte et complète et trouvera son féminin solaire, celui qui rayonne, permet à ses soeurs femmes de trouver leur propre force afin de la soutenir même face au monde masculin.

Forte de la conquête de ce masculin, de l'héritage de sa mère, ce féminin qui coule en elle, auxquels elle ajoutera sa propre essence, ses propres talents, ce mariage intérieur réalisé, elle sera victorieuse. L'homme qui lui arrache le foulard qui la cachait et libère ainsi ses cheveux en fin de parcours, lui permet d'enlever les dernières peaux, l'illusion et c'est en ETANT ELLE M'AIME, sans rien se cacher et cacher, dans sa vérité et libre, qu'elle vaincra dans une course où elle est plus grande qu'elle même portée par la vie, elle la chevauche et gagne. Elle est l'avenir du Féminin, son retour enfin en chacun de nous et chacune de nous.

Il est à remarquer que justement c'est son beau père, le deuxième masculin qui lui arrachera le foulard, c'est ma propre expérience également car c'est mon deuxième mari, un masculin négatif, un "ennemi" (plutôt intérieur en fait Clin d'œil) , c'est cette rencontre éprouvante qui m'a confrontée à moi "m'aime" et m'a permis de me libérer, le hasard n'existe pas, nous rencontrons des personnes qui nous permettent de nous révéler, même si c'est dans la souffrance car nous y opposons beaucoup de résistance.

12.jpg

 

C'est cette image de victoire finale, cheveux libres et au vent, que j'ai justement ancrée et que j'espère vous pourrez contacter en vous.

Je pense que ces symboles, je les vois car je les ai vécus et que je me reconnais dans ce film, comme je reconnais chacune de vous. 

Je vous invite donc à visionner ce film, puis peut être à venir relire ce que je viens de partager pour voir si vous pouvez le contacter en vous.

Ou encore simplement comprendre que tous les évènements de votre vie et ceux là sont votre propre film, ne sont que des projections extérieures de ce que vous vivez EN VOUS, que la guérison est également en vous, c'est votre héritage, vos talents, vos obstacles.

Comprendre que si des hommes vous ont blessée, c'est également qu'ils ont un lourd héritage à porter, qu'ils portent en eux aussi la guérison du féminin mais qu'ils ne la contactent pas, c'est leur coeur, leur propre féminin qu'ils enferment, cet héritage qu'ils portent est une longue lignée d'hommes qui a véhiculé la société patriarcale et étouffé le féminin qui leur fait PEUR, car cette puissance est forte et demande du COEURage. Ainsi ils ont brûlé leur guérisseuse intérieure, les sorcières en projection extérieure et ainsi ils se sont blessés ou même tués eux mêmes. C'est dans cette blessure, pleine de peur, de jugement, d'ignorance, qu'ils ne savent pas et c'est peut être à nous femmes, de les initier, sans les convaincre, juste en incarnant notre propre victoire et en nous réconciliant avec notre propre masculin intérieur blessé.

803069_665x245x665-245q90otop50.jpg

 

Comprendre également que cette victoire ne peut se faire dans la lumière qu'en toute sororité, en s'unissant car en faisant de certaines femmes nos rivales, nous aussi justement, comme ces hommes ignorants encore pour beaucoup, nous nous coupons de notre féminin ombre, nous préférons peut être voir dans nos rivales des projections extérieures alors qu'elles ne sont là que pour nous représenter et nous ramener à mettre en lumière notre propre ombre intérieure, celle justement qui nous fait combattre notre féminin plutôt que de l'unir en nous.  La victoire finale dans le film, ne peut être acceptée par les hommes que grâce au soutien d'un groupe de femmes...

En tous cas c'est mon vécu, j'ai vu dans l'homme mon ennemi, et dans ma rivale mon ennemie, pour finalement découvrir, qu ce n'étaient que mon masculin intérieur négatif et mon féminin ombre ... en me réconciliant avec eux, je suis devenue complète et entière, je suis devenue UN ETRE et aujourd'hui je vous partage tout ceci, en espérant juste vous inspirer, vous donner une petite lumière torche afin d'éclairer les parties de nous cachées par l'ombre. 

 

L'histoire : Film sur la difficulté des femmes, jeunes filles arabes et berbères de monter à cheval.
Salma, la mère de Zaïna, avait participé à une course qui avait lieu à Marrakech tous les 4 ans. Salma s'était déguisée en homme pour être sélectionnée. En gagnant la course, les organisateurs, se rendent compte de la tromperie et lui confisque le titre.
Déshonneur pour Mustapha, mari de Salma, qui la répudie, ne sachant pas qu'elle attendait un enfant.
Plus tard, Salma, épouse un homme assez riche, Omar, qui la tue, fou d'amour.
Cet homme riche, veut récupérer Zaïna en la mémoire de Salma, mais il ne peut l'acheter. 
Mustapha le père de Zaïna, revient récupérer sa fille et l'emmène, sans savoir, qu'elle allait reprendre la victoire de sa mère. 
La beauté du film, ses acteurs et de nos chères montures, font renaître l'histoire dans sa plus profonde nature.
Découvrez, aussi, les purs sangs arabes.
Je vous souhaite un bon film et une belle victoire .... plus grande que vous, celle qui vous dépasse, celle que vous vivrez avec la meilleure partie de vous, votre féminin uni et réalisé !!!
 
Je dédie cet article à Julie, une merveilleuse jeune femme d'origine marocaine par son père, qui porte la guérisseuse par héritage de sa mère, ma meilleure amie, dont le cheval est l'ami, et qui arbore cette magnifique chevelure de la victorieuse. Que la Zaina qui est en elle puisse oser la liberté, la vérité et la victoire de son Féminin. Elle fait partie des femmes qui sont notre avenir. Je t'embrasse Julie !
 



05/06/2014
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 232 autres membres